Thank you!

Publié le par Mélanie

Bon, j’ai mis pas mal de temps à récupérer internet et à mettre mes petites affaires en ordre, mais ça y est, j’ai enfin eu le temps d’écrire mon dernier article !

 

Voilà, c’est terminé…

 

Après un dernier week end à Londres, je suis arrivée dans un Paris-tout-gris… A moi la pollution, les bruits de klaxon, les têtes de merde du lundi matin dans le métro, les prix qui triplent (1,70€ un ticket de métro... WHAT THE FUCK???), mais surtout, surtout...

 

A moi VOUS!!! Que ceux qui veulent leur cadeau-souvenir -une écharpe en alpaga du Chili, un grigri d'Afrique du Sud, un koala en peluche d'Australie...- se manifestent! (si vous voulez juste me voir vous avez AUSSI le droit de m'appeler)

 

Je voulais remercier du fond du cœur tous les gens qui m’ont soutenue tout au long de mon projet, que ce soit durant la période de préparation parisienne ou pendant ces 10 mois de voyage. Merci d’avoir été présents malgré la distance, merci pour vos mails, vos conseils, vos commentaires, bref, merci d’avoir été là. Bon, je fais pas d’énumération, on est pas aux Oscars et puis de toute façon vous vous reconnaîtrez.

 

Ah si, un truc important : un immense merci à l’EM LYON et spécialement à Dominique Le Meur qui m’a donné le feu vert pour me lancer la tête la première dans ce projet. C’est vraiment important de le souligner parce que si elle m’avait dit non à l’heure actuelle je serais en train de faire des photocopies et d’apporter des cafés aux dirigeants intraitables d’une banque londonienne. (ok je noircis un peu le tableau mais vous saisissez l’idée).

 

Et puis quelques ‘special thanks’ tout de même : j’aimerais dire un grand merci aux gens qui, pour quelques heures, quelques jours, ou quelques semaines, ont partagé mon aventure…

 

Dans l’ordre chronologique…

 

A Marco, première tête connue croisée sur mon chemin, qui m’a chaleureusement accueillie à Brisbane : merci d’avoir partagé autour d’un verre tes souvenirs émus de Gambetta, du petit Méthaul et de toute la troupe.

 

A Sandrine, mon guide touristique à Sydney : merci de m’avoir rappelé en quelques fou-rires et deux-trois confidences qu’on n’est pas juste ‘ex-collègues’ !

 

A Thérèse, la ‘cousine d’Australie’, et son frère Jean-Marc : merci d’avoir fait revivre pour moi vos anecdotes de famille le temps d’un après-midi pluvieux.

 

A Pépette, ma cousine-sœur : merci d’avoir transformé mon séjour à San Francisco en un de mes meilleurs souvenirs de voyage…

 

A Daddy et Sylvie, mes parents chéris : merci d’avoir fait le voyage depuis la France pour venir chouchouter vos enfants en vadrouille aux US !

 

A Yukel, qui a fait le trajet Los Angeles-SF pour qu’on puisse se voir un peu : merci d’être venu embrasser ta grande sœur de passage en Californie…

 

A Vincent, que je n’avais pas vu depuis mon enfance : merci pour l’édifiante visite des locaux de Google à SF (surtout la cantine !).

 

A Tibo, le Québécois d’adoption : merci de m’avoir hébergée/guidée/sortie lors de mon trop court passage à Montréal, t’as été une vraie maman !

 

A Bib et Clairon, le commando de choc limourien : merci de m’avoir fourni mon injection de potins (un shot de Limours ou je meurs !) le temps d’une MESSE GOSPEL à New York…

 

A Kevin, qui m’a supportée pendant le temps record de trois semaines en Tanzanie : merci d’être venu me chercher…

 

…Et surtout, SURTOUT : un gigantesque-énormissime-incalculable-éternel-et-perpétuel MERCI au Daddy sans qui rien n’aurait été possible (zut, j’ai craqué, j’avais dit pas de remerciement oscarien ! …dammit).

Il est patient il est attentif il est rassurant il est drôle il est compréhensif il est efficace il est aimant il est toujours là quand il faut… Daddy, tu es un ange, le meilleur papa du monde et bien plus que ça encore.

Je t’aime.

 

FMace

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Frédéric 27/09/2010 08:25


Je suis tombé sur ton blog par hasard. Je cherchais probablement des infos sur des treck au Kenya. J'ai commencé par la lecture de ton séjour au Kili. C'est très bien écris et je me suis surpris à
lire le blog au complet. Bravo! je suis du Québec et c'est plutôt rare de voir des jeunes qui savent écrire le français (ou l'anglais d'ailleurs). Bonne chance dans ta recherche d'emploie et merci
pour ce pur moment de bonheur.


Mélanie 27/09/2010 12:11



Oooooooh ça me fait très plaisir!!! Malheureusement c'est terminé pour moi (je suis rentrée en France il y a déjà un mois...), mais ça me touche beaucoup de savoir que mon voyage "survit" à
travers mon blog!!!


Merci de m'avoir lue depuis le Québec, bon vent!


Mélanie



Renaud 19/09/2010 20:24


Allez je sors de l'ombre tel le lecteur ingrat que je suis. Ingrat car j'ai lu tous tes billets de A à Z mais je n'ai, en tout et pour tout, laissé qu'un petit commentaire.
Alors je me rattrape et je te dis MERCI. C'était un vrai plaisir de suivre tes aventures sur ton blog. Un vrai voyage par procuration.
A+


Mélanie 20/09/2010 09:34



M'en fous des commentaires!!! Juste trop contente d'apprendre que j'ai des lecteurs EM-Lyens si assidus! Ca me touche vraiment énormément tu sais!


A très vite avec le Xavoune (mais vous allez finir par m'inviter à dîner, oui ou merde?)


Plein de bisous!!!



blan-bernard 19/09/2010 18:59


YEAH BIG UP TROP LA CLASSE JSUIS DANS LES REMERCIEMENTS : j'me suis reconnue dans "méthaul et sa troupe" ahah

Merci pour ce génial blog Noné !


Mélanie 20/09/2010 09:33



Je vois pas de quoi tu parles. Attends... Je réfléchis... 'Méthaul et sa troupe' c'est... Poup... Boris... Kakou... Thomas... Marco... Non, non, désolée, je vois pas de Bernard. Vous avez dû vous
tromper. Bien cordialement,


Bla bla bla.



Sylvie 17/09/2010 22:11


Avis à tous les Princes charmants qui auraient des vues sur notre Mimi : il faudra connaître les 63 recommandations du Kama-Sutra ( non, rien de sexuel je vous rassure mais vous engage aussi à
mettre le nez dans cet édifiant ouvrage que bien des gens évoque sans le connaître et qui donne des recettes infallibles pour devenir à la hauteur d'pourtant une vraie princesse charmante... ) et
il faudra renoncer à votre savoir sommaire sur l'Oedipe !
Bon trêve de plaisanterie : Fabrice est un amour et si la rumeur enfle, je ne sais pas comment je devrais gérer les assauts féminins ! Pour les cours du soir aux Princes Charmants candidats, disons
que le maître mot de son enseignement est PATIENCE à décliner en toutes circonstances.....
Enfin Mademoiselle Bigoudis Tsouin-Tsouin à mon tour de vous adresser une immense merci pour le cadeau magnifique que fut votre entreprise ! De la Touraine à Paris en passant par la Bourgogne,La
Loraine et la Champagne, une armée d'amis a pu savourer vos articles et vos photos comme au bon vieux temps du bon vieux Balzac ! Un feuilleton grandeur nature qui fait trouver à chacun le monde
bien vaste et bien petit ! Et vous une héroïne bien audacieuse !
On vous embrasse très fort chère Bigoudinette, bien émue de vous avoir retrouvée à San Francisco si pleine de votre formidable énergie et je vous redis personnellement un grand merci du fond du
coeur, ma chérie.
Sylvie


Mélanie 20/09/2010 09:31



Ah aaaaah, pour le Kamasutra je le sais, je me bas souvent avec lds incultes persuadés que c'est uniquement un bouquin érotique!!! Je l'ai d'ailleurs, et je crois bien que c'est toi qui me
l'avais offert...


Effectivement tu as bien cerné le Daddy, patience est son maître mot... J'aurais aimé que ce soit héréditaire snif! (mais après tout peut-être que ça s'apprend).


Je suis contente que tu aies aimé lire mon blog, cela dit j'ai de côté quelques "vrais" cadeaux à te donner quand on se verra à Limours!


Encore un grand merci pour San Francisco, et plein, plein de bisous!!!



Lisadie 17/09/2010 21:11


Moi aussi je l'aime ton Daddy. Jt't'ai pas encore appelé mais j'ai quand même des nouvelles par les autres et je suis candidate pour un grigri ! A bientôt ma Nonelito chérie et encore bravo ! ♥


Mélanie 20/09/2010 09:21



Je ne sais pas quand est-ce que je vais pouvoir m'organiser un petit week end à Bourges (je vois avec tes filles), mais j'espère à très vite... Plein de bisous ma tantine chérie...